Structure d’accueil

Construction d’une structure d’accueil pouvant accueillir jusqu’à 50 enfants.

Ecole maternelle & Halte garderie

Réhabilitation et extension d’une maison pour la création de locaux d’activité pour l’accueil de 25 enfants.

Extension de l’école existante pour la création d’une salle de classe supplémentaire. Restructuration des circulations et création d’une véranda.

La halte-garderie accueille les enfants de moins de 6 ans de façon occasionnelle quelle que soit la situation familiale et professionnelle des parents. L’enfant est accueilli par un personnel qualifié.

Maison d’habitation en deux logements

Le projet de réfection de la maison fait suite à un incendie. Le projet, situé en secteur soumis à l’avis de l’ABF, vise à créer 2 logements mitoyens en redonnant l’aspect d’origine de la construction.

Soucieux de favoriser l’éclairage naturel, de limiter les interventions sur les façades extérieures et d’offrir aux futurs habitants un espace extérieur attenant à leur pièce de vie, nous avons réalisé un patio central, comme une cour haute en cœur d’îlot.

Structure d’accueil

Aménagement d’une crèche pour 55 enfants dans un rez-de-chaussée d’immeuble d’habitation existant.
Création d’un jardin ludique.

Etude de programmation urbaine du site industrielle Malora

Saulxures est une commune située en deuxième couronne (maisons individuelles surreprésentées).
Elle souffre d’un vieillissement de sa population et en même temps d’une désaffection des jeunes couples. Les écoles et équipements de la ville sont vieillissants et participent à une mauvaise image de la commune et donc au manque attractivité.
IN SITU et NEGE ont donc réalisé une étude de programmation scolaire, d’équipements publics et de logements.
Un programme de logement pour les jeunes couples et les seniors est réalisé à l’intérieur de l’opération. Un équipement multi
accueil de 1100 m² de surface de plancher est étudié sur une parcelle de 3 550 m². Le complexe socio-éducatif s’inscrit dans la continuité du quartier et en lien avec le parc des étangs. Le complexe pourra accueillir entre autres la cantine scolaire, les activités périscolaires, les activités extra-scolaires ainsi que les pôles jeunesse et adolescents.

Le site industriel de Malora s’inscrit dans un vide laissé entre le village de Saulxures et le quartier des Grands Paquis. Un parc (des étangs) jouxte l’opération . Son aménagement répond à un double objectif : répondre au caractère inondable de l’espace et rapprocher les tissus urbains. Le parc est peu visible, il semble enclavé. La renaturation de la rivière du Pra-Rupt et la libération du site Malora permettront de raccorder les trames vertes et bleues et redonneront un accès au Parc.

Etude de programmation pour un pôle médical innovant

La transformation de l’orphelinat existant vise un pôle multi-activités innovant et expérimental, pour favoriser l’accompagnement des personnes en situation de handicap (autisme) au coeur de la Moselle : de la petite enfance à l’insertion professionnelle et citoyenne, un projet transfrontalier à l’échelle de la Région Grand Est.

La commune de Fénétrange est propriétaire d’un bâtiment (un ancien pensionnat) de 12 000 m2 sur 3 hectares, qu’elle
souhaite reconvertir dans un projet solidaire et attractif.

En effet, à la vue des besoins croissants d’accompagnement différent des personnes en situation de handicap (enfants,  adolescents, jeunes adultes et adultes) sur le territoire, il apparaît intéressant de proposer un établissement novateur et à la pointe des connaissances scientifiques actuelles et à venir, permettant de couvrir les besoins de personnes présentant notamment des troubles du spectre de l’autisme ou un handicap rare (accompagnement dès la petite enfance, formation,
insertion professionnelle, logement, préparation et accompagnement à l’âge adulte, accompagnement des proches et soutien pour la formation des professionnels).

Le projet consiste en la création d’un pôle attractif à visée médicosociale et sociale, pour offrir un cadre adapté pour accompagner et prendre soin de toute personne en situation de handicap (des très jeunes enfants à des jeunes adultes).
Le projet se veut innovant en proposant un dispositif d’accueil multimodal, répondant aux besoins de chacun : internat, semi internat, internat séquentiel, accueil temporaire, répit, accompagnement global dans les murs et hors les murs, sont autant d’options qui sont étudiées par le Conseil Scientifique.

ZAC DE LA TUILERIE

Le quartier de la Tuilerie s’inscrit sur une ancienne emprise industrielle dédiée à la brique. Au bord de la Moselle, le long de l’avenue des Nations et bordé par la voie ferrée, le site offre un potentiel de reconquête urbaine, de couture urbaine et paysagère.

L’aménagement du site de la Tuilerie présente un double intérêt urbanistique :
– d’une part, le site constitue l’entrée Nord du centre-ville de Yutz et dispose ainsi d’un emplacement stratégique de reconquête urbaine. La réalisation de logements et de commerces dans la continuité du centre-ville permettra d’étendre ce dernier dans une logique de densification du tissu urbain existant. La mixité des fonctions urbaines et la présence d’équipements et de services dans le secteur favorisent des pratiques urbaines basées sur la proximité (déplacement à pied, en vélo).
– d’autre part, le projet de ZAC permet la reconversion urbaine de sites industriels. Le projet participe ainsi, à une échelle plus large, à la valorisation du sillon mosellan, territoire marqué par la désindustrialisation et un grand nombre de friches urbaines.

Le paysage d’entrepôts désaffectés fait place à un nouveau quartier qui privilégie des formes et fonctions urbaines propre au centre-ville :
> projet d’implantation d’une moyenne surface commerciale
> réalisation de logements selon différentes typologies (habitats collectifs sociaux et en accession à la propriété, foyer AMLI…) avec des ambitions en matière de développement durable et d’écoconstruction
> continuité de la trame viaire existante et requalification des espaces publics : valorisation du cimetière, de l’avenue des Nations.
> dépollution des sols
> mise en place d’une gestion alternative des eaux pluviales et d’une démarche environnementale.

Un motif structurant : la brique.
La brique est un élément de mémoire du site qui devient un élément d’identité du site. Elle peut être utilisée comme matériau principal ou de manière plus symbolique sur les jambages et linteaux ou pour souligner un volume ou une composition de façade.

Requalification d’une ancienne scierie

Le site est actuellement occupé dans sa partie nord par une ancienne scierie et dans sa partie sud par une menuiserie et des bureaux. Malgré sa situation en lisière de centre-ville, le terrain d’étude offre un paysage en contraste avec le centre bourg. Les maisons mitoyennes laissent place aux façades brutes et aveugles des locaux industriels de la rue des Tournelles. Celle-ci est longée par la rivière et sa ripisylve qui suggèrent l’atmosphère humide des lieux. La rivière sépare aujourd’hui le terrain en deux parties : l’une plus urbaine et industrielle du côté du centre bourg et la seconde comprenant une friche où le végétal
a repris ses droits.

Le site enfriché crée un repère dans le paysage du quartier mais constitue aujourd’hui une coupure dans la pratique du quartier notamment pour relier le centre bourg au quartier des Avioux. Ce potentiel paysagé peut facilement être réutilisé pour créer un parc urbain en lien avec l’EHPAD proche.

Le projet étudie la faisabilité d’un programme mixte contenant du logement senior, des studios pour les étudiants du centre de formation, une couveuse d’entreprises et un musée tourné vers le meuble.

Camping & annexes

Réalisation d’un camping, réhabilitation des bâtiments existants et création d’un pôle d’animation.
Création d’un bâtiment d’accueil avec logement du gardien, de 20 HLL, et de 3 bâtiments vestiaires et sanitaires, d’un tennis couvert, d’une piscine extérieure, d’un amphithéâtre de plein air.

Boucle Ravel – Mise en place d’une filière de réemploi des matériaux

Le bailleur social Logiest a décidé de mettre à jour son patrimoine immobilier sur le quartier Ravel à Thionville.

La viabilisation n’est pas modifiée mais les maisons insalubres sont démontées et remplacées par un programme d’habitat mixte.

Certaines démolitions laissent la place à un parc intergénérationnel.

La déconstruction des bâtiments est sélective et valorisée dans un système d’économie circulaire. Réalisée dans le cadre d’un urbanisme transitoire, un village formation est installée sur site sur le thème de la valorisation des déchets et de leur réemploi.